Roman·Saga

Journal d’une princesse, tome 4 : Paillettes et courbettes, Meg Cabot

Bonjour tout le monde !!! 🤗

J’espère que vous allez tous très bien en ce vendredi. De mon côté tout se passe bien, mon stage se déroule comme il se doit et les missions sont intéressantes. Le fait de pouvoir retourner sur les lieux plusieurs fois par semaine n’y est pas pour rien car après plus de 2 mois j’ai enfin rencontré mes collègues qui partagent mon bureau.

Je suis très contente aujourd’hui de vous faire ma chronique du tome 4 de Journal d’une princesse Paillettes et courbettes de Meg Cabot. Tout comme le tome 3, je l’ai lu avec Cocomb3 du blog Critiques d’une lectrice assidue. Vous pouvez retrouver sa chronique juste ici. C’est pour toutes les deux une relecture de cette saga mais nous aimons tellement suivre les aventures de Mia que c’est un pur régal 😍 Je vous parle régulièrement de cette blogueuse donc si vous n’êtes pas encore allés voir ce qu’elle fait je ne peux que vous y inviter car vous ne serez pas déçus !

Comme pour les tomes précédents, si vous n’avez pas lu la saga et que vous avez envie de découvrir ses aventures je vous conseille de ne pas continuer la lecture de l’article pour ne pas être spoilé 🙂 Si jamais je vous mets les chroniques des tomes précédents dans ce lien.

Résumé :

Auteur : Meg Cabot

Genre : Jeunesse, Romance, Chick-lit

Édition : Le Livre de Poche

Année : 2014

Nombre de pages : 252 pages

Titre original : The Princess diaries, volume IV : Princess in Waiting (2003)

Fait partie de la saga Journal d’une princesse

En visite officielle à Genovia, Mia apprend son futur métier de princesse héritière : discours, inaugurations, dîners mondains.
À sa façon, bien sûr ! Mais plus important que tout, elle sait enfin que Michael, son grand amour secret, l’aime aussi.
Pourtant il y a un problème : comment faire, à 14 ans et 8 mois, pour être sûre qu’un garçon restera amoureux de vous toute la vie ?

Mon avis :

Nous suivons le quotidien de Mia Thermopolis, princesse héritière d’une principauté nommée Genovia et adolescente en Seconde au lycée Albert-Einstein. Elle écrit constamment dans son journal intime et c’est ce que nous lecteur lisons. Elle y raconte tout pour notre plus grand plaisir !

L’histoire commence pendant les fêtes de fin d’année où Mia fait sa première visite officielle en tant que princesse à Genovia. Elle y partage ses journées remplies de réunions officielles mais aussi de bourdes de sa part lorsqu’elle s’immisce dans la vie des affaires politiques et parlementaires comme avec cette histoire (plutôt marrante) de parcmètres et ses engagements écologiques. Ensuite Mia retourne à Manhattan pour débuter son second semestre.

L’écriture est fluide, addictive et j’ai bien eu du mal à m’arrêter. Je l’ai lu en 2/3 jours tellement j’étais plongée dedans. C’est tout mignon, on est lové dans sa vie.
Dans l’édition empruntée à la bibliothèque il y avait des erreurs de traduction, dans les jours du journal intime ils ont quand même échangé jeudi avec mardi et nous avons constaté avec Cocomb3, malgré des éditions différentes, une incohérence lors des horaires car elle ne peut pas être à deux endroits à la fois en même temps… Rien de bien méchant certes mais pour une saga mondialement connue et traduite ça fait tâche.

Peut-être avez-vous entendu parler ou même vu les deux films adaptés de cette saga ? Moi oui et je me rappelais très bien que le personnage de Lilly, meilleure amie de Mia, critiquait le film et l’image qui en était faite d’elle comme quoi elle ne soutiendrait pas assez Mia. J’ai bien aimé ce passage car j’ai vu les deux films et ils ne correspondent pas à la saga, pas mal de détails ne sont plus là et je trouve que cela change la donne.
Nous faisons aussi la connaissance de Prince René et de sa horde de filles à ses pieds et nous avons l’apparition du Prince William qui n’est pas encore marié (nous sommes en 2003), c’est assez drôle.

Pour notre plus grand bonheur, ce tome raconte les débuts amoureux de Mia et Michael à l’école, en public, à son anniversaire. Nous avons aussi toutes les questions qu’elle se pose, ses angoisses et son stress à l’idée de leurs retrouvailles. Loin d’être niais c’est rempli de crédibilité car je pense qu’en début de relation il est normal de s’interroger. Il y a des références à Jane Eyre tout le long, n’ayant pas lu ce roman cela ne m’a pas gêné car le clin d’oeil est expliqué soit par Tina soit par Mia lorsqu’elles décident d’appliquer leurs déductions du livre à leur propre vie amoureuse.

Un autre point très important abordé est la confiance en soi. Mia se dévalorise beaucoup, elle a l’impression de ne pas avoir de talent, de ne pas avoir quelque chose en plus que les autres. Elle a peu d’estime pour elle-même alors qu’elle ne devrait pas ! Dans ses mots, je me suis énormément reconnue et tout ce que j’avais envie de lui dire pour lui prouver qu’elle a tort je ne me le suis jamais dit à moi-même. C’est fou quand on y pense à quel point on peut être très dur envers soi-même et avoir des paroles remplies de sincérité à autrui qui tiendrait le même discours que nous. J’ai presque 10 ans de plus que Mia et toujours les mêmes problèmes. Meg Cabot est très douée pour s’identifier aux adolescents et aborder leurs questionnements, leurs quotidiens au travers de personnages auxquels on s’identifie.

Paillettes et courbettes est le quatrième tome de la saga Journal d’une princesse, loin d’être redondant il met en lumière le premier amour et les questions autour. Il décomplexe les adolescents et montre qu’il n’y a pas à se comparer. Chaque chose arrive en son temps en fonction de ses envies et des rencontres. C’est typiquement le livre où on est plongé dans une bulle de réconfort. Une fois le livre refermé, la seule chose que l’on veut c’est de lire le tome 5 !

Et vous, vous avez lu ce livre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à me dire tout cela dans les commentaires ⬇️

Je remercie encore une fois Cocomb3 que j’ai embarqué dans cette relecture de saga pour toutes nos discussions et nos partages 😘

Je vous souhaite une très bonne fin de semaine et l’on se retrouve très bientôt pour un nouvel article 😘

Laure

18 commentaires sur “Journal d’une princesse, tome 4 : Paillettes et courbettes, Meg Cabot

  1. C’est bien que tu puisses retrouver le bureau quelques jours en présentiel pour ton stage, parce qu’au début ça a quand même dû te faire bizarre de télétravailler sans s’être imprégnée du lieu et des collègues avant ^^
    Pour en revenir à Journal d’une princesse, c’est toi que je remercie pour cette LC, on a passé de super moments 😉 Je te rejoins totalement dans ce que tu as écrit dans ta chronique (qui est assez exhaustive d’ailleurs) et ça m’a fait sourire de voir qu’on a toutes les deux parlé de l’épisode du parcmètre !
    Je ne doute pas qu’on aura l’occasion de faire d’autres LC, car même si on ne lit pas le même genre de livres, il y a toujours moyen de trouver une « entente » comme pour Journal d’une princesse 😉
    Et aussi, ton titre « Paillettes et courbettes » est bien plus stylé que le mien !!

    Aimé par 1 personne

    1. Je venais une fois par semaine au bureau mais là ça faisait un mois que je n’y avais pas mis les pieds. Ça fait du bien de retrouver un environnement professionnel plus digne.
      Je ne pouvais pas ne pas parler de l’épisode du parcmètre car c’est présent tout le long et ça prend des proportions assez comiques 😂
      Si jamais tu veux lire les autres tomes de la saga en LC, tu me dis j’irai les chercher à la bibliothèque 😉 ou même un autre livre d’ailleurs !
      La première fois que j’ai lu cette saga le tome portait le même nom que le tien, mais je ne me rappelais pas de tout donc la relecture était parfaite !

      Aimé par 1 personne

      1. Et ça fait surtout du bien de revoir du monde ^^
        Je ne me rappelais pas de tout non plus dans ce tome 4, et mes souvenirs des tomes suivants sont encore plus ténus, donc ça va être encore plus cool de les relire 😉 Pour lire la suite je propose qu’on attende un peu pour lire le livre 5 pour déjà « digérer » ce qu’on a lu, mais on pourrait toujours le faire cet été 😉

        Aimé par 1 personne

      2. Oui !!! Ne plus être enfermée chez moi, sortir et voir du monde ça fait du bien quoiqu’on en dise ^^
        Le tome 5 je ne me rappelle pas de tous les détails mais par contre la fin oui car elle m’avait trop plue 🤗 et pour le reste à bien y réfléchir il y a quand même certains évènements dont je me souviens. Mais ça ne me dérange pas du tout de les relire une énième fois 😉
        Cet été ça me convient, ça me ferait une pause détente 😉

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s