Roman

Dimanche, Simenon

Bonjour tout le monde !! đŸ€—

Je n’avais pas prĂ©vu de vous Ă©crire un article aujourd’hui mais ayant terminĂ© ce roman hier je ne voulais pas attendre plus pour vous en parler. Dimanche est un roman Ă©crit par Georges Simenon que j’ai dĂ©vorĂ© en 2 jours ! Je l’ai empruntĂ© Ă  la bibliothĂšque parce que mon pĂšre aime beaucoup cet Ă©crivain, et plus je lis ses Ă©crits plus je comprends pourquoi. Pour la fĂȘte des papas je lui ai offert deux romans de lui qu’il n’a jamais lu. Au vu de sa tĂȘte, je sais qu’il a plus qu’apprĂ©ciĂ© mon cadeau donc je suis trop contente 🙈

Résumé :

Auteur : Georges Simenon

Genre : Drame, Policier, Thriller

Édition : Le Livre de Poche

Année : 2012 (1959)

Nombre de pages : 192 pages

Il n’avait jamais eu besoin de rĂ©veille-matin et depuis un certain temps dĂ©jĂ , les yeux clos, il Ă©tait conscient du soleil qui se glissait entre les deux minces fentes des volets, quand il entendit enfin une sonnerie Ă©touffĂ©e dans la chambre d’en haut.
C’était une mansarde Ă©troite, juste au-dessus de sa tĂȘte. Il en connaissait tous les recoins, le lit de fer et sa couverture rouge sombre, la cuvette sur un trĂ©pied en bois tournĂ© et le broc d’émail par terre, le morceau de tapis brun qui n’était jamais Ă  sa place, et il aurait pu dessiner le contour des taches sur les murs blanchis Ă  la chaux, l’étroit cadre noir de guingois, autour d’une Vierge en robe bleu ciel.

Mon avis :

Le rĂ©sumĂ© correspond aux premiĂšres lignes du roman et n’en apprend pas grand chose. Dans le premier chapitre, le lecteur tĂątonne Ă  la recherche d’une intrigue et d’une piste sur la suite du roman. C’est assez flou et lent. En ce qui me concerne ça ne me donnait pas envie de continuer le roman. J’avais peur que l’histoire dĂ©marre tardivement et donc m’ennuie. En plus, je venais de me replonger dans la saison 4 de New Girl que j’adore donc j’Ă©tais moins motivĂ©e pour lire. Il y a 2 jours j’ai dĂ©cidĂ© de continuer et j’ai Ă©tĂ© happĂ©e par la vie de Emile Ă  La Bastide en compagnie de sa femme Berthe. Il y a raconte son quotidien et son mĂ©nage.

Le dĂ©but est flou et plus les pages dĂ©filent, plus une forme de mise au point se fait et nous entr’apercevons les lignes d’un drame se dessiner. Parce que le livre se veut ainsi je ne peux pas vous en dire plus au risque de vous gĂącher la surprise. Les personnages sont prĂ©sentĂ©s au fur et Ă  mesure que nous balayons l’environnement des scĂšnes. Clairement, une fois le premier chapitre passĂ©, la suite en vaut la peine. J’ai Ă©tĂ© plongĂ©e au coeur de l’histoire et mĂȘme si l’Ă©criture est plus ou moins fluide, chaque dĂ©tail a son importance. On comprend beaucoup mieux les pensĂ©es de cet homme, Emile, et de ses actes.

Le lecteur est tenu en haleine jusqu’Ă  la derniĂšre ligne qui est effroyable. On ne s’y attend pas du tout, l’effet de surprise est Ă  son paroxysme. Mon coeur battait la chamade en lisant le dernier chapitre et mĂȘme une fois le livre refermĂ© il m’a fallu du temps pour m’en remettre. Le premier chapitre qui Ă©tait incomprĂ©hensible devient plus clair au fil de la lecture car nous « comprenons » de quoi il retourne tout en justesse.

Sur Livraddict, le livre est classĂ© dans la catĂ©gorie policier et thriller. Si vous vous attendez Ă  une enquĂȘte policiĂšre, mieux vaut passer son chemin car nous ne sommes pas dans ce registre. Pour le cĂŽtĂ© thriller, je ne suis pas spĂ©cialement d’accord car il ne fait pas peur. À la rigueur, il se justifie par le suspense qui monte. À titre de comparaison, il ressemble Ă  la trame prĂ©sente dans le roman Lettre Ă  mon juge Ă©crit par Simenon (la chronique est juste ici). Ça donne envie de continuer Ă  dĂ©couvrir ses autres romans car j’ai beaucoup apprĂ©ciĂ© celui-ci.

Dimanche, roman Ă©crit par Georges Simenon en 1959 est loin d’ĂȘtre un policier classique avec une enquĂȘte, un criminel et du suspense. Nous sommes dans un huis-clos oĂč l’intrigue se situe entre une poignĂ©e de personnages et oĂč la tension monte proportionnellement Ă  leur haine. Ça monte crescendo pour une fin surprenante et inattendue.

Et vous, vous avez lu ce livre ? Si oui, qu’en avez-vous pensĂ© ? N’hĂ©sitez pas Ă  me dire tout cela dans les commentaires âŹ‡ïž

Bonne fin de journĂ©e Ă  tous et une trĂšs bonne semaine đŸ€—

Laure

9 commentaires sur “Dimanche, Simenon

  1. Avant que tu n’en parles sur ton blog, je ne connaissais pas du tout cet auteur (tu me l’as fait dĂ©couvrir avec ta chronique de Lettre Ă  mon juge il y a une semaine ou deux) ^^ Je dois avouer que le rĂ©sumĂ© de ce livre-ci m’a rendue curieuse, mais je passe mon tour car les romans policiers (mĂȘme si celui-ci semble assez diffĂ©rent de d’habitude) ne sont pas trop ma tasse de thĂ© 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s