Lectures

Les grandes plaidoiries des ténors du barreau, Matthieu Aron

Bonjour tout le monde !! 🤗

J’espère que vous allez bien en cette journée ! Pour ma part ça va malgré ce temps pluvieux qui n’en finit pas 😅 comme le dit si bien la chanson « Il pleut, il mouille, c’est la fête à la grenouille » Elles doivent faire de sacrées fêtes 🐸

Je ne suis pas venue pour vous parler de la pluie et du beau temps (enfin du coup chez moi ça ne serait que de la pluie haha) mais bien de livres. J’en ai terminé un il y a quelques jours qui m’a beaucoup plu, il me tardait de vous le partager. Il s’appelle Les grandes plaidoiries des ténors du barreau de Matthieu Aron.

Résumé :

Auteur : Matthieu Aron

Genre : Témoignage, Sociologie, Historique, Droit

Édition : Pocket

Année : 2016 (version 2010)

Nombre de pages : 285 pages

Crimes passionnels, historiques, erreurs judiciaires, combats sociétaux… Toutes sortes de procès ont façonné l’histoire de notre pays et marqué les mémoires : Papon, Barbie, Courjault, Kerviel, Seznec, Outreau…
Chaque fois, un homme, une femme a fait la différence. Les mots claquent, émeuvent, emportent. Maître Vergès, Halimi, Badinter, Dupont-Moretti se succèdent ici à la barre, prouvant qu’à défendre une cause ou un individu, c’est de l’humanité, avant tout, qu’ils se font l’avocat.

Mon avis :

À la fin de ma lecture, la première chose qui m’est venue en tête c’est « Woooh ». Ce livre est une véritable claque.

Matthieu Aron est chroniqueur judiciaire, il assiste donc aux procès pour ensuite les raconter et recenser les faits. Je suis certaine que cela doit être un métier palpitant mais qu’à force d’entendre des plaidoiries à longueur de journée on devient peut-être insensible à certaines. Dans cet ouvrage, il recense les plaidoiries les plus mémorables et emblématiques de ces dernières années dans le paysage judiciaire français. Il a contacté les avocats en question pour leur demander leurs écrits et a complété celles non écrites par ses notes et celles de d’autres chroniqueurs.

Les procès distillent la société et ses questionnements : les affaires concernant les bébés congelés, la question de l’IVG avant qu’elle ne soit légalisée, l’avortement, la condamnation des crimes contre l’humanité commis pendant la Seconde guerre mondiale et la collaboration avec les Nazis, le terrorisme, les procès politiques et financiers ou encore des sectes.

De grands sujets de société sont jugés à la barre, des noms connus des deux côtés : Maurice Papon, Klaus Barbie, Dominique de Villepin, le Maréchal Pétain, pour les accusés mais aussi des avocats dont Maître Dupont-Moretti, Maître Olivier Metzner ou encore seule femme présente dans l’ouvrage Maître Gisèle Halami. En fin, il y a le discours de Robert Badinter prononcé le 17 septembre 1981 à l’Assemblée nationale pour demander aux députés l’abolition de la peine de mort.

À chaque fois, nous avons un bref résumé des faits et la teneur médiatique entourant l’affaire en question. Parfois nous avons les deux plaidoiries, en défense et en accusation, et parfois qu’une seule. Le livre a été publié pour la première fois en 2010 donc il peut arriver que certaines parties au procès fassent appel (demandent à réviser ou revoir le jugement rendu la première fois) et donc la décision finale peut changer. À chaque fois, après avoir lu la plaidoirie, je suis allée sur internet me renseigner pour avoir plus de détails quant au dénouement et aux divers retentissements.

Le point commun à toutes ces plaidoiries est qu’aucune ne contient un texte de loi, un numéro de code ou autres références juridiques. Que vous soyez juriste ou non vous pouvez le lire en comprenant tout. Nous sommes face à des avocats qui maîtrisent la langue française à la perfection, leurs plaidoiries sont des merveilles. Que l’on soit d’accord ou non avec le fait de condamner des collaborateurs nazis cinquante ans après, qu’on soit pour ou contre l’avortement, qu’on considère la personne innocente ou non, dans tous les cas on ne peut qu’admirer la plume et leur art oratoire.

J’ai vu qu’un volume 2 de ce livre existait avec d’autres affaires donc je pense l’emprunter en bibliothèque pour en découvrir d’autres car il y a notamment les procès des attentats terroristes du Bataclan.
Certaines plaidoiries ont été décisives ou ont accompagné un mouvement comme la légalisation de l’avortement, la prise en charge des dénis de grossesse, l’abolition de la peine de mort ou encore la condamnation d’innocents. Certains passages sont dures notamment ceux sur les camps de concentration et d’extermination mais ils sont tellement importants et précieux.
C’est typiquement avec ce genre de lecture que je peux douter et regretter de ne pas passer le barreau… Je ne peux que vivement vous le recommander.

Au travers de Les grandes plaidoiries des ténors du barreau, Matthieu Aron nous questionne chacun sur des sujets de société. C’est un ouvrage brûlant d’humanisme dans les tribunaux alors que nous vivons dans un monde qui paraît de plus en plus hors contrôle. Comme le dit si bien Matthieu Aron à la fin de sa préface : « Les plaidoiries sont toujours un pari sur l’humanité et donc l’une des formes les plus achevées de l’humanisme ».

Et vous, vous avez lu ce livre ? Si non, il vous intéresse ? N’hésitez pas à me dire tout cela dans les commentaires ⬇️

On se retrouve bientôt dans un nouvel article pour une chronique sur une lecture plus légère, d’ici là portez-vous bien et profitez bien pour ceux qui font le pont 😘

Laure

13 commentaires sur “Les grandes plaidoiries des ténors du barreau, Matthieu Aron

  1. J’ai fait des études de droit, il y a longtemps, avant de m’orienter vers les lettres, un livre sûrement intéressant, mais j’avoue que je suis à une période de ma vie où je suis plus portée vers des lectures distrayantes, comme des romans que ce soit des romans policiers ou des histoires de familles compliquées, sans doute pour affronter les temps difficiles! Bonne soirée, bisous.

    Aimé par 1 personne

    1. Ce n’est pas le livre le plus joyeux que j’ai lu car il affronte les misères de l’humain mais il reste beau selon moi. C’est vrai que des lectures distrayantes et parfois plus légères peuvent faire du bien pour se remonter le moral et affronter les soucis de la vie. Bonne soirée, bisous ! 😊

      Aimé par 1 personne

  2. Intéressant… J’ai eu la chance d’assister, au cours de ma carrière à de superbes plaidoiries . Ces avocats , loin d’être des « ténors » du barreau, se sont battus comme des lions pour défendre ce qu’il restait à défendre. Pour les parties civiles, c’est plus facile.
    Bisous ma poulette. C’est vrai, ça mouille…

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai déjà assisté à des plaidoiries incroyables en Cour d’assises ! C’était hyper poignant et touchant, comme tu dis ils se battent comme des lions pour défendre ce qu’ils peuvent.
      Bisous et profite bien de ton nouveau bureau chez toi en attendant d’avoir le définitif 😉

      J'aime

  3. Je ne connaissais pas ce livre, mais il a l’air intéressant, effectivement 🙂 Je pense que c’est dans ce genre d’ouvrage que l’on voit la puissance des mots et de la rhétorique. Du coup je te souhaite une belle lecture du tome 2 quand tu le liras ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s