Lectures

Il court, il court, le furet…, M.J. ARLIDGE

Hello tout le monde !! 😊

J’espĂšre que vous allez bien 🙂 Aujourd’hui on se retrouve pour un nouvel article (oui je sais j’en ai dĂ©jĂ  sorti un hier mais il y avait des raisons spĂ©ciales haha ^^) qui est une chronique.

L’annĂ©e derniĂšre j’avais lu avec Dylan, mon partenaire de LC en thriller, (je n’aurais mĂȘme plus besoin de vous le prĂ©senter mais bon au cas oĂč ^^) du blog L’Antre Livresque Am Stram Gram. Nous avions tous les deux adorĂ©s ce premier tome et dĂ©cidĂ© cette annĂ©e de renouveler l’expĂ©rience en lisant le tome 2. Je vous laisse ici le lien du tome 1 pour voir de quoi cela parle : Am Stram Gram, M. J. ARLIDGE. Je vous conseille de lire le 1er mĂȘme si ce sont deux enquĂȘtes complĂštement diffĂ©rentes car la vie des personnages reste la trame et permet de faire des liens.

Résumé :

Le coeur d’un homme expĂ©diĂ© Ă  ses proches. Puis un deuxiĂšme… L’ombre d’un tueur en sĂ©rie ?

Southampton, quartier rouge. Le corps d’un homme est dĂ©couvert, atrocement mutilĂ©, le coeur arrachĂ©. Peu de temps aprĂšs, un colis est dĂ©posĂ© au domicile de la victime. Son coeur repose dans un Ă©crin de journaux. BientĂŽt, un autre corps est retrouvĂ©. MĂȘme mise en scĂšne macabre. La peur s’empare de la ville.

Pain bĂ©nit pour les tabloĂŻds, cette affaire est bientĂŽt comparĂ©e Ă  celle de Jack l’Eventreur. Pourtant, ce ne sont pas les prostituĂ©es qui sont visĂ©es mais leurs clients. Les victimes, des hommes en apparence bien sous tous rapports, frĂ©quentaient en secret les bas-fonds de la ville. Le tueur est dĂ©chaĂźnĂ©. Le commandant Helen Grace est chargĂ©e de l’enquĂȘte. À elle de l’arrĂȘter avant qu’il ne frappe Ă  nouveau.

Mon avis :

Rien qu’Ă  lire le rĂ©sumĂ© on se doute bien que ça ne va pas ĂȘtre une lecture lĂ©gĂšre ni dĂ©tente. Et en effet ça ne l’est pas.

Comme pour le 1er tome, je me suis retrouvĂ©e avec un avis divisĂ©. Durant toute la premiĂšre partie, on nous dĂ©crit les crimes perpĂ©tuĂ©s, mais en mĂȘme temps on insiste sur la vie de Helen Grace ainsi que certains autres membres du commissariat. Ils ont tous une vie qui est sombre, noire ce qui rajoute de la noirceur au livre. Chacun vit des pĂ©riodes plus ou moins difficiles tout en devant manier une enquĂȘte qui est noire dans toute sa splendeur. Dans ce livre rien est lumiĂšre. Cependant, pour dĂ©crire les pĂ©riodes de noirceur de chacun, l’auteur dĂ©cide de faire ça par chapitre alternĂ©, tout en mĂȘlant au milieu la description des futures victimes des meurtres ou tout simplement les assassinats. Ce qui m’a gĂȘnĂ© c’est que souvent au dĂ©but on ne sait pas de qui il parle, et donc une fois qu’on a devinĂ© on doit relire pour bien assimiler. Cependant sur le plan de l’Ă©criture, c’est intĂ©ressant car cela montre que la vie privĂ©e de chacun, mĂȘme si elle est diffĂ©rente, s’entrecoupe car les Ă©motions ressenties sont similaires.

Une fois arrivĂ© Ă  la moitiĂ© du livre, on commence Ă  savoir qui parle juste par un mot, les chapitres qui sont trĂšs courts s’enchaĂźnent et font que le rythme s’accĂ©lĂšre drastiquement ! Vu que tout s’accĂ©lĂšre, cette montĂ©e en puissance fait qu’on arrive rapidement Ă  une fin en apothĂ©ose ! Une fin qu’on ne voit pas venir et qui est spectaculairement d’une lumiĂšre noire. Pourtant, contrairement au 1er tome, le coupable est mieux amenĂ© cette fois et n’est pas sorti de nulle part.

L’enquĂȘte ne prend pas toute la place dans ce livre car en trame secondaire on a les sĂ©quelles de l’enquĂȘte prĂ©cĂ©dente et tous les problĂšmes qui en ont dĂ©coulĂ©. Pour une saga j’ai trouvĂ© ça bien car cela permet de s’attacher Ă  certains personnages. En revanche, Helen Grace est une personne trĂšs sombre et « dark », c’est difficile parfois de la suivre ou mĂȘme de comprendre ces choix. J’ai du mal Ă  m’attacher Ă  elle mais je pense que c’est aussi le but et sa volontĂ© de ne pas avoir d’attache. Elle est humaine mais elle a une coquille et on commence Ă  comprendre pourquoi.

J’ai fortement apprĂ©ciĂ© cette lecture mĂȘme s’il est dommage de devoir attendre la deuxiĂšme partie du livre pour vraiment ressentir ce cĂŽtĂ© thriller et angoisse. Il y a des passages descriptifs des meurtres ou mĂȘme des situations qui sont assez gores mais c’est dosĂ© afin de montrer la cruautĂ© et la souffrance de l’Homme.

Je ne peux pas dire que ce livre soit un coup de coeur car ayant lu pas mal de livres de ce genre, je deviens parfois exigeante et surtout je peux comparer. Pour ma part j’ai prĂ©fĂ©rĂ© le premier tome de cette saga, le trouvant bien plus thriller par l’ambiance qui s’installait et l’angoisse qui y rĂ©gnait nous empĂȘchant de fermer livre. LĂ  j’Ă©tais happĂ©e mais plus tardivement. J’ai lu des meilleurs policiers mais dans le genre thriller ils sont trĂšs bons. Si vous n’avez jamais lu de thrillers et que vous voulez vous lancer pour tester je vous les recommande mais peu importe la raison je vous invite Ă  aller dĂ©couvrir 🙂

Je vous mets le lien de la chronique de Dylan pour que vous puissiez aller voir son avis : voir ici sa chronique.

Et vous, vous lisez des thrillers ? Vous avez lu ce livre ?

Je vous souhaite un trùs bon dimanche et je vous dis à la semaine prochaine 😘💛

Laure

Publicités

21 commentaires sur “Il court, il court, le furet…, M.J. ARLIDGE

  1. J’ai accrochĂ© dĂšs le dĂ©but perso mais je vois ce que tu veux dire (et j’aime beaucoup ce que tu as Ă©crit sur Helen du fait qu’elle ne veuille pas d’attache donc le lecteur ne s’attache pas ^^, c’est bien vu)
    J’espĂšre qu’on arrivera Ă  se trouver un crĂ©neau pour se lire la suite de la saga ensemble =D

    Aimé par 1 personne

    1. C’est trĂšs gentil 😉
      J’espĂšre oui ! Ça serait super chouette qu’on arrive Ă  se faire cette saga ensemble en LC. Pour ma part la suite est dans ma chambre pour l’instant car je les avais empruntĂ© mais si toi tu ne peux pas j’irai les rendre et les reprendrai plus tard 😊 On a tout l’Ă©tĂ© 😉 Oui car si on attend encore on va y aller au rythme de 1 par an et lĂ  ça va s’Ă©terniser 😂

      J'aime

  2. Coucou toi, mon Ami, Amie ROUSSETTE Cela me rappelle mon enfance il court il court le furet

    Je viens déposer
    Le soleil dans ton coeur
    Ma douceur dans ton Ăąme
    Un ciel étoilé dans ton regard

    Lorsque ton coeur
    Parlera Ă  mon coeur
    Nos Ăąmes brĂ»leront ,d’une douce chaleur

    Lorsque je viens te rendre visite
    Il me semble que je prends ta main
    Afin d’ĂȘtre unis d’une grande amitiĂ© CĂ©leste
    Agréable journée ou soirée belle semaine
    Gros bisous Bernard

    Aimé par 1 personne

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s