Roman·Saga

Agatha Raisin enquête : La Quiche fatale (T.1), M.C. Beaton

Bonjour tout le monde !! 🤗

J’espère que vous allez tous très bien en cette journée. Je suis actuellement posée dans mon jardin, à vous écrire au doux son des cigales. Il y a un léger petit vent qui n’est pas négligeable vu les chaleurs qu’il fait dehors.

Je ne suis pas en vacances avant plusieurs semaines mais en cette période j’aime lire des romans plus légers. Je me suis tournée vers la saga Agatha Raisin écrite par M.C. Beaton, vous la connaissez sûrement car elle est très connue. Je n’avais jamais tenté mais à force de la voir passer sur Livraddict et sur Instagram j’ai décidé qu’il était temps que je me fasse mon propre avis. Je l’ai lu avec Laëtitia dont vous pouvez retrouver son blog ici et son Instagram .

Résumé :

Auteur : M.C. Beaton

Genre : Policier, Chick-lit

Édition : Albin Michel

Année : 2016

Nombre de pages : 320 pages

Titre original : The Quich of death (1992)

Fait partie de la saga Agatha Raisin enquête

Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire.
Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin.

Mon avis :

Je ne me souviens plus si avant ma lecture j’avais lu ou non le résumé. J’ai eu la sensation de découvrir cette femme, Agatha Raisin, au tempérament hors du commun qui pour sa retraite décide de quitter Londres pour le village des Cotswolds. Elle qui a toujours vécu dans le tourbillon exaltant londonien se terrer dans un village a tout de surprenant.

Vu son nom il y a forcément le clin d’oeil à Agatha Christie, et j’ai trouvé qu’elle avait des airs de Miss Marple en plus jeune car elle a tout juste 50 ans. Pour se faire connaître, cette quiqua décide de participer à des concours au village. Elle s’inscrit au concours de la meilleure quiche, sauf qu’elle ne sait pas cuisiner. Alors elle part à Londres acheter une quiche chez un traiteur qu’elle affectionne particulièrement. Elle pensait gagner mais non. Et voilà qu’elle apprend le lendemain que le juge de la compétition est mort empoisonné par la quiche. Tout le monde pense à un accident car sa santé est défaillante mais elle a des doutes. Alors elle décide d’enquêter.

Le synopsis de départ est celui-ci mais ne vous attendez pas à une « vraie » enquête policière avec du suspense, des indices, des interrogatoires intenses, comme on peut le voir dans d’autres romans de ce genre littéraire. Là c’est plutôt tranquille, je dirai que c’est une enquête policière sur fond de rythme de croisière. Rien ne presse, on cherche des indices comme on peut, on flâne, on visite, on papote à droite à gauche. Rien de bien méchant mais c’est pour vous dire que si vous recherchez un vrai roman policier avec le suspense et l’intrigue comme dans un roman d’Agatha Christie passez votre chemin. J’admets que certains passages sont inutiles, pas désagréables à lire mais ils n’apportent rien.

En revanche si vous avez envie de vous détendre, cette lecture est idéale. Je l’ai lu très rapidement car les chapitres sont dynamiques, les personnages secondaires sont géniaux, j’ai tout particulièrement aimé Roy un ancien salarié d’Agatha Raisin. Je ne lisais pas le livre pour l’intrigue car le coupable m’importait peu, je le lisais car il est très chill. Il y a beaucoup de digressions sur sa vie, son quotidien, ses rencontres, ses repas, ses projets et finalement on s’attache à cette femme qui ne fait rien pour l’être. Certains passages sont comiques et décrivent une Angleterre charmante par ses villages et la proximité entre les habitants. Ça donne envie d’aller visiter.

J’ai découvert le nom « cosy mystery » pour qualifier ce type de lecture et là nous sommes en plein dans le cosy. Pour l’anecdote, j’ai lu la plus grosse partie de ce roman à l’ombre d’un palmier sur la plage un matin. C’était parfait, j’aime beaucoup faire ça le week-end.

Je précise à toutes fins utiles que je recommande de lire cette saga dans l’ordre, même si l’enquête est résolue à la fin du livre il y a des points sur sa vie qui auront une réponse dans les tomes suivants.

La quiche fatale est mon tout premier Agatha Raisin et certainement pas le dernier. Je ne lis pas la suite pour l’enquête et le suspense car ça risque d’être dans la même veine mais plutôt pour le moment de détente qu’il m’offre. C’est idéal.

Et vous, vous avez lu ce livre ? Si vous avez lu cette saga, ce sont lesquels vos tomes favoris ? N’hésitez pas à me dire tout cela dans les commentaires pour que nous puissions en discuter ⬇️

Je vous souhaite une excellente journée et je vous dis à bientôt dans un prochain article 🌞

Laure

18 commentaires sur “Agatha Raisin enquête : La Quiche fatale (T.1), M.C. Beaton

  1. Je suis contente que ta lecture t’ait plu 😉 A première vue je m’attendais à ce que ce soit un roman policier, surtout que j’ai tout de suite remarqué la référence à Agatha Christie avec le nom du personnage ! Mais la lecture a quand même l’air bien et elle donne envie, surtout pour les personnes comme moi qui n’affectionnent pas spécialement les romans policiers avec de longues intrigues ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’y avais pas pensé mais c’est vrai que pour quelqu’un qui n’apprécie pas plus que ça les romans policiers cette saga est idéale. Cela permet quand même de chercher le coupable et en même temps on divague sur sa vie à elle, ses relations, ses amis, etc. Si tu as du temps cet été ou que tu as envie lis-le c’est très rapide 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s