Roman·Saga

Insatiable, tome 2, Meg Cabot

Bonjour tout le monde !! đŸ„°

J’espĂšre que vous allez tous trĂšs bien en cette journĂ©e. De mon cĂŽtĂ© ça va malgrĂ© les nouvelles terribles que nous entendons aux informations quotidiennement.

Pour faire une pause dans tout cela, je vous propose aujourd’hui une chronique. C’est le tome 2 de Insatiable, dont vous pouvez retrouver la chronique prĂ©cĂ©dente juste ici. Ce second volume signe la fin de la saga. Je l’ai lu en compagnie de Bulles de livres dont je vous enjoins trĂšs fortement Ă  aller lire son avis.

Résumé :

Auteur : Meg Cabot

Genre : Romance, Fantastique, Bit-lit

Édition : Hachette (Black Moon)

Année : 2012

Nombre de pages : 384 pages

Titre original : Insatiable, book 2 : Overbite (2011)

Fait partie de la saga Insatiable

Marre du train-train quotidien ? Meena Harper, elle, donnerait tout pour une vie normale.

Ce n’Ă©tait dĂ©jĂ  pas facile d’ĂȘtre la Fille-qui-t’annonce-que-tu-vas-mourir. En plus, il a fallu que Meena tombe amoureuse du fils de Dracula. Pour quelqu’un qui n’aimait pas les vampires…

Aujourd’hui, Meena aggrave encore son cas : la voilĂ  devenue « chasseur de vampires » tout en cherchant Ă  prouver que ce ne sont pas des monstres… Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquĂ©, hein ?

Surtout quand :
🗡 votre ex-ex est devenu un suceur de sang
🗡 votre ex-prince à crocs refait surface
🗡 des cadavres vidĂ©s de leur sang sont retrouvĂ©s dans les rues de la ville…

Bonne chance, Meena. Garde ton sang… froid !

Mon avis :

Pour rappel, je n’ai pas du tout lu les romans Twilight et je ne suis pas du tout attirĂ©es par les lectures fantastiques, encore moins par les vampires. Meg Cabot Ă©tait une auteure que j’aime particuliĂšrement, j’ai relativement confiance en ses Ă©crits. Le premier tome m’avait dĂ©jĂ  laissĂ© dubitative et perplexe, il s’avĂšre que celui-ci encore pire. Il fait un peu moins de 400 pages ce qui est dĂ©jĂ  mieux que les 600 du tome 1. Je prĂ©cise cela car si je devais rĂ©sumer l’histoire je ne saurai quoi dire. Non qu’il ne s’y passe rien, seulement l’histoire part dans tous les sens.

Nous retrouvons les mĂȘmes personnages que dans le 1 : Meena, Lucien, Alaric, Jon, Adam, Holtzman pour les principaux. Le rĂ©sumĂ© n’indique pas de lignes directrices. La romance est peu prĂ©sente, Ă  un moment donnĂ© on se dit que cela va se transformer en une enquĂȘte sur les cadavres de personnes portĂ©es disparues, de remise en question de Lucien, de la Garde Palatine, et j’en passe et des meilleurs. C’est tout cela Ă  la fois et en mĂȘme temps ce n’est rien de tout cela. Je suis trĂšs perplexe face Ă  ma lecture.

Je ne dirai pas que je n’ai pas aimĂ© car aprĂšs tout j’ai terminĂ© le livre mais il ne me laissera pas de souvenirs impĂ©rissables. Je n’avais pas d’attente particuliĂšre mais je reste déçue tout de mĂȘme. Il manquait un cadre dans lequel les personnages allaient Ă©voluer. Beaucoup de questions sont sans rĂ©ponse. Il y a souvent des biais ou des portes oĂč l’histoire commence Ă  aller et finalement on rebrousse chemin au chapitre suivant sans savoir pourquoi. Difficile de se sentir immergĂ© par l’univers de New-York et des vampires.

Je suis restĂ©e distante tout au long de ma lecture sur les faits. Peu importe ce qui arrivait Ă  Meena et ses amis, cela ne m’affectait pas. Que cela soit positif ou nĂ©gatif. Je ne me suis identifiĂ©e Ă  personne mais en mĂȘme temps je ne suis pas certaine que ça soit le but car c’est trĂšs survolĂ©. Je prĂ©cise Ă  toutes fins utiles que l’histoire se dĂ©roule sur 3 jours. Vu toutes les actions, pĂ©ripĂ©ties et drames ce n’est pas du tout crĂ©dible. Je ne comprends pas ce choix. Il aurait Ă©tĂ© plus judicieux d’Ă©taler cela sur une durĂ©e plus longue sans pour autant perdre en qualitĂ© d’Ă©vĂšnements.

Je reste en demi-teinte sur ce livre, les points positifs se trouvant dans l’Ă©criture trĂšs fluide de Meg Cabot. L’univers fantastique ne m’enchante guĂšre au dĂ©part donc peut-ĂȘtre que mon avis est dĂ©jĂ  biaisĂ© au dĂ©part. Pour autant, je suis certaine que si vous apprĂ©ciez le monde des vampires, d’autres livres plus captivants vous plairont plus. Il est censĂ© ĂȘtre destinĂ© Ă  des adolescents, je l’aurai plutĂŽt mis dans une catĂ©gorie pour tous car il n’est pas autant jeunesse que les autres romans de cette auteure.

Insatiable est le second et dernier tome de cette duologie. Le premier m’avait plu mais sans me convaincre Ă  100%. Lui n’aura pas rĂ©ussi Ă  mieux faire, l’histoire a difficilement rĂ©ussi Ă  m’embarquer. Je l’ai lu sans prendre de vĂ©ritable plaisir. Si je devais rĂ©sumer ma lecture, je dirais que celle-ci m’a laissĂ©e pantoise.

Au vu de mon avis mitigĂ©, si vous l’avez lu n’hĂ©sitez pas Ă  me faire vos retours. Cela me plairait grandement d’en discuter avec vous dans les commentaires âŹ‡ïž

Je vous souhaite Ă  tous une excellente semaine et je vous retrouve tout bientĂŽt pour une autre chronique plus plaisante !

Laure

7 commentaires sur “Insatiable, tome 2, Meg Cabot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s