Lectures

Poirot joue le jeu, Agatha Christie

Bonjour tout le monde !! 😊

J’espĂšre qu’en ce mercredi vous allez bien. De mon cĂŽtĂ© ça va, hier j’ai pu retourner en cours toute la journĂ©e Ă  la fac et je n’ai jamais Ă©tĂ© aussi heureuse d’y aller. Je suis en train de vivre mes derniers cours de M2 voire mĂȘme de toute ma vie et ça me fait bizarre d’y penser. Une page est en train de se tourner, car mine de rien ça fait des annĂ©es et des annĂ©es oĂč j’allais en cours. C’est devenu mon quotidien d’Ă©tudier tous les jours. Surtout qu’en ce qui me concerne rare sont les jours, hormis les vacances d’Ă©tĂ©, oĂč je ne travaille pas. Quand je ne le fais pas je me sens mal comme si j’avais perdu ma journĂ©e et je culpabilise 😅 Fin mars cela sera fini et je partirai en stage pour les 7 mois Ă  venir en mĂȘme temps que le mĂ©moire. J’en profite pour vous donner un peu des nouvelles car je n’en donne que de maniĂšre Ă©parse et vous ne savez pas trop ce qu’il se passe dans ma vie.

Demain j’ai un Ă©norme oral mais j’avais envie de faire une petite pause et venir vous parler d’un livre lu derniĂšrement. Je ne vous parle que d’Agatha Christie dans mes chroniques mais je les enchaĂźne et je ne m’en lasse pas du tout. Ici c’est un Hercule Poirot qui se nomme Poirot joue le jeu.

Résumé :

Auteur : Agatha Christie

Genre : Policier

Édition : Le Masque

Année : 2019

Nombre de pages : 288 pages

Titre original : Dead Man’s Folly (1956)

Fait partie de la saga Hercule Poirot

Quoi de mieux pour se distraire qu’une course Ă  l’assassin ? Et s’il s’agit, en prime, d’une soirĂ©e caritative organisĂ©e par Sir George et Lady Stubbs dans leur manoir du Devon, l’Ă©vĂ©nement est pour le moins attendu.
Ariadne Oliver, fameuse Ă©crivaine de romans policiers, prĂ©pare mĂ©ticuleusement la chasse. Le but est simple : Ă  partir d’un premier indice, les concurrents doivent identifier meurtrier, mobile et arme du crime. Hercule Poirot en personne viendra remettre un prix au vainqueur. Mais tout bascule lorsqu’on trouve la fausse victime bel et bien morte…

Les policiers d’un soir laissent alors place au cĂ©lĂšbre dĂ©tective belge. Car si tout le monde peut jouer les enquĂȘteurs, il n’y a qu’un seul Hercule Poirot !

Mon avis :

Si j’enchaine aussi rapidement les Hercule Poirot c’est bien parce que j’aime Ă©normĂ©ment ses aventures. À chaque fois, on est embarquĂ© dans un lieu, dans une atmosphĂšre, dans une ambiance avec de nouveaux personnages. Des personnages plus ou moins louches, des personnages qui nous Ă©voquent plus ou moins de sympathie mais Ă  force on commence Ă  savoir qu’il ne faut jamais se fier Ă  ce qu’on lit et Ă  ses a priori. Justement Agatha Christie nous emmĂšne toujours lĂ  oĂč elle veut que le lecteur aille alors que ce n’est pas forcĂ©ment la bonne piste. C’est un jeu. Nous jouons Ă  rĂ©soudre l’Ă©nigme mais Ă  chaque fois le dĂ©tective belge Ă  la fameuse moustache si emblĂ©matique nous devance.

Ariadne Oliver est Ă©crivaine de romans policiers et accessoirement une vieille connaissance Ă  Hercule Poirot. Elle l’appelle et lui demande de venir tout de suite car elle a des soupçons sans pouvoir vĂ©ritablement l’expliquer ni sur quoi. J’ai adorĂ© ce personnage car j’avais l’impression parfois de voir Agatha Christie derriĂšre surtout sur la partie oĂč elle explique son travail d’Ă©criture et la place de la femme dans la sociĂ©tĂ© par rapport Ă  son mĂ©tier. Mine de rien, c’est assez engagĂ© par moment et je trouve cela trĂšs instructif de dĂ©couvrir la mentalitĂ© de l’Ă©poque.

Sur l’enquĂȘte, j’ai trouvĂ© hyper intĂ©ressant d’avoir en mĂȘme temps une chasse au coupable fictif et une chasse Ă  l’homme rĂ©elle par Hercule Poirot. On avançait pas moment sur deux terrains et cela permettait de dĂ©couvrir les personnages de maniĂšre subtile. On a une sorte d’escape game et une enquĂȘte policiĂšre. C’est astucieux et c’est lĂ  que le titre du livre prend tout son sens.
Pour la petite anecdote, j’ai choisi ce livre dans la librairie juste parce que la couverture me plaisait Ă©normĂ©ment. La carte avec l’As avec les moustaches du dĂ©tective et son chapeau m’a charmĂ©e.

Poirot joue le jeu est un huis-clos dans un manoir du Devon oĂč dans une chasse au trĂ©sor fictive un meurtre est commis. Entre la fiction et la rĂ©alitĂ© il n’y a souvent qu’un pas et c’est ce qu’Hercule Poirot va tenter de dĂ©couvrir au fil de son enquĂȘte. Vous ne serez pas déçus c’est certain, d’autant plus qu’il se lit assez rapidement car l’Ă©criture est fluide et captivante.

Et vous, vous avez lu ce livre ? Si oui, qu’en avez-vous pensĂ© ? N’hĂ©sitez pas Ă  me dire tout cela dans les commentaires pour que nous puissions en discuter âŹ‡ïž

Je vous souhaite une trĂšs agrĂ©able journĂ©e et une bonne fin de semaine 😘🌞

Laure

14 commentaires sur “Poirot joue le jeu, Agatha Christie

  1. Merci Laure de nous donner des nouvelles. Un jour je te raconterai comment j’ai dĂ©clinĂ© toutes les offres et propositions scolaires de poursuivre des Ă©tudes… Le pire, j’ai un peu honte Ă  le dire, est que je n’ai jamais regrettĂ© mon choix. Autodidacte pur et dur m’a bien rĂ©ussi. Mais quand je te lis, je pourrais tout de mĂȘme avoir une petite bouffĂ©e de regrets. Mais on ne se refait pas, on ne refait pas sa vie… Bises Ă  toi!

    Aimé par 1 personne

    1. C’est moi qui te remercie d’ĂȘtre toujours autant prĂ©sent. Il n’y a pas de honte Ă  avoir, chacun son parcours, ses expĂ©riences et ses choix. Tant que cela te plaĂźt c’est parfait, moi je suis trĂšs heureuse lĂ  oĂč je suis et c’est ce qui compte !
      Bises et Ă  bientĂŽt !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s