Lectures

Les cicatrices de la nuit, Alexandre GALIEN

Hello tout le monde !! 😊

Comment allez-vous ? Moi je suis de super bonne humeur car aujourd’hui je vais vous présenter un livre dont j’avais hâte de vous parler ! 😍 Ça fait un peu plus d’une semaine que je l’ai terminé certes mais je n’ai pas eu le temps d’écrire cette chronique alors que j’en mourrai d’impatience. Passant beaucoup de temps sur les écrans pour les études, le soir j’essayais de ménager mes yeux 😉

Résumé :

En se faisant muter à la brigade criminelle après vingt ans de « Mondaine », le commandant Philippe Valmy espérait s’éloigner des bars et des boîtes où il restait jusqu’à l’aube, et ainsi sauver son mariage. Mais quand il découvre que la victime de sa première affaire de meurtre est une de ses anciennes indics, il comprend tout de suite qu’il va devoir replonger dans les eaux troubles du Paris nocturne. Pour le pire. Les cicatrices de la nuit sont de celles qui ne s’effacent pas…

Mon avis :

Si je vous ai dit que j’avais hâte de vous le chroniquer je pense que vous pouvez déjà vous douter de mon avis 😉 C’est un livre que j’ai découvert au hasard, ma mère l’avait pris à la bibliothèque bien avant le confinement et bien avant que je rentre chez mes parents. Je l’ai trouvé dans le sac de la bilbiothèque et je me suis dit qu’un policier ne pourrait pas me faire de mal. J’ai découvert plus tard sur Livraddict qu’il est dans la catégorie thriller mais ça n’est pas gore à en être malade.

J’ai lu énormément de policiers plus jeunes donc malheureusement d’une façon ou d’une autre je suis assez exigeante. J’aime être surprise tout le long et que la fin ne soit pas connue dès le milieu du livre. Là c’était génial ! On suivait l’enquête de Philippe Valmy avec son équipe au sein de la brigade criminelle et en même temps entre quelques chapitres mais assez rarement on avait les crimes du coupable selon ce qu’il vivait sans savoir qui c’était. Tout le long du livre on nous berce d’indices en indices et de faux espoirs en faux espoirs. On vit ce que l’équipe Valmy vit et ce qu’une équipe d’enquêteur vit lorsque la presse se mêle de ces différents meurtres dans Paris auprès du monde de la nuit.

L’auteur, Alexandre Galien, a fait des études de droit et de sciences criminelles mais a travaillé à la Direction Régionale de la Police judiciaire. Le livre a gagné le Prix du quai des orfèvres 2020 tant pour l’écriture, l’histoire que pour la procédure juridique. On reconnait la patte d’un juriste puisqu’il n’a rien laissé au hasard de la procédure, il évoque même dans son roman la question des médias lorsqu’ils se mêlent d’une enquête et ce que les dirigeants doivent dire. Cela fait réfléchir à ce que l’on peut voir aux informations, à la télévision ou sur internet ou dans la presse écrite, car évidemment ils amenuisent ce qu’ils racontent pour ne pas effrayer la population ou ne mentionnent volontairement pas certains éléments qui doivent rester secrets pour l’enquête.

L’écriture est extrêmement fluide, les chapitres courts mais que j’ai dévoré. J’ai commencé le livre je ne pouvais plus m’arrêter. J’avais tout le temps envie de savoir la suite et donc connaître le coupable des crimes. Jusqu’à la dernière ligne du livre on est tenu en haleine ! Ce roman se veut véridique, non pas que cela soit une histoire vraie mais je ne serai pas surprise que l’auteur ait pris des morceaux de son propre passé professionnel tant dans l’histoire raconté que dans la description des personages.

Sur les personnages, on connait des éléments de la vie de Philippe Valmy mais aussi des autres membres de son équipe. Non pas toute leur vie car cela n’aurait pas d’intérêt mais assez pour comprendre et surtout imaginer leurs différentes réactions et façons de penser. Certes on pourrait reprocher au personnage principal à certains moments de penser comme un génie et d’avoir des pistes à explorer partout mais moi cela ne m’a pas dérangée. Au contraire, je me suis dit que dans ce genre de situations où notre vie est tournée à la poursuite d’un tueur il est tout à fait probable que notre cerveau fasse des merveilles par l’effet de l’adrénaline.

Je n’ai pas envie de vous raconter plus en détails l’histoire car cela gâcherait tout mais ce que je peux vous assurer c’est que c’est une pépite niveau écriture et intrigue ! Je ne m’attendais pas à ça mais ce livre n’a rien volé de son prix ! Je ne peux que vous inviter d’urgence à découvrir ce livre dès que vous en aurez l’occasion ! 😊

Pour la petite anecdote, j’ai terminé ce livre en 3 jours. Il était tellement incroyable que cela fait plus d’une semaine que je cherche quoi lire ensuite 🤣 Heureusement pour moi j’ai été débordée de travail donc le temps me manquait sérieusement. Après une super lecture j’ai toujours du mal car j’ai peur de lire un livre moins bien et fasse retomber mon engouement. J’ai hâte de pouvoir retourner à la bibliothèque et faire une razzia de livres pour la suite des mois car j’ai des envies de lecture, dont beaucoup grâce à vos chroniques 🙂

Je vous souhaite un très bon week-end, je vous embrasse bien fort et à bientôt ! 😘❤️

Laure

6 commentaires sur “Les cicatrices de la nuit, Alexandre GALIEN

  1. Bravo Laure! Lire des commentaires comme les tiens, pleins d’enthousiasme, de joie de vivre, pourquoi ne pas dire: passion, nous change un peu du sujet ‘viral’ à la mode.
    Merci pour ton lyrisme communicatif. Amicalement à toi…

    Aimé par 3 personnes

Répondre à Marie-Christine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s